Poppy days à Toulouse

français
Tags: #<Tag:0x00007f5ce7d342a8>

#1

Les 7 et 8 avril, au Centre Culturel de Bellegarde, deux jours pour travailler à réveiller certains Poppy. J’entame ici une discussion qui permet de préparer ces deux jours à la lumière de l’équipe Flowers.


#2

Tout d’abord, voici un document de retour d’expérience avec Poppy. Cela peut servir quand on a déjà un Poppy. Et je suis ouvert à toute critique de choix de solution ou point incompréhensible.

Poppy troubleshooting.pdf (417.7 KB)


#3

Un petit retour partiel des Poppy days à Toulouse. Il y avait au total 4 Poppy, les 2 de School of Moon, le Poppy de Science Animation et le Poppy de la Casemate de Grenoble.
Nous avons avancé sur les premiers gestes du Poppy de Grenoble qui était à ces premiers instants. Un debuggage a été fait sur les sens des moteurs.
Le Poppy de science animation avait déjà bougé pour sa part mais il avait le problème des “fils pourris” dans la colonne vertebrale. Après remplacement des fils, tout allait bien. Nous y avons installé FIRE et il a pu faire quelques choregraphies de School of Moon. Je vais documenter ici ce que nous avons fait.

Le fichier de configuration .json est super pratique, en effet, tous les Poppy sont réellement différents (pièce à l’envers, moteur mal monté, petit biais …) Par contre, quand on utilise Poppy-humanoïde, il faut aller le chercher à chaque fois.
Dans l’installateur poppy-humanoïde, la commande “python main.py” ne fonctionne pas, on est obligé de passer par ipython à chaque fois, c’est étrange.

J’ai pu aussi mener mon premier atelier de manipulation Poppy. Je recommence cet après-midi. Les gens ne sont définitivement pas habitués à pouvoir toucher des robots :slight_smile:


#4

De quel installateur parles tu ?

Qu’entends tu par “il faut aller le chercher à chaque fois.” ?


#5

Bonjour,
Le Poppy-Days à Nantes c’est pour quand ? On aimerait bien assister à un tel événement. Merci.